Mini bouchée au tartare d’algues , rillettes de homard et bigorneaux

Pour vos apéritifs , mises en bouche et brunchs ces petites bouchées au tartare d’algues et rillettes de homard seront parfaites ..et si de surcroit vous les arrosez d’un filet d’huile de homard et ajoutez quelques bigorneaux ce sera le top du top

Pour 4 personnes : 12 mini bouchées à la reine / 1 pot de tartare d’algues , 1 pot de rillettes de homard , huile de homard de la conserverie Groix & nature / 200g de bigorneaux / quelques pousses de graines germées / poivre /

Passez les mini bouchées au four 180° pendant 5 minutes . Laissez refroidir . Dans le fond de chaque bouchée disposez 1 c à café de tartare d’algues , recouvrez de rillettes de homard ,de quelques pousses de graines germées poivre et un filet d’huile de homard .

Pour plus de gourmandise ajoutez quelques bigorneaux en mettant un peu moins de rillettes de homard .

Préparation: 5 mn Cuisson : 5 mn Temps total : 10 mn

Tartare de couteaux de mer parfumé à l’huile de homard .Pêche à pieds .

C’est à marée basse que l’on pêche les couteaux . C’est une pêche ludique car on attrape les couteaux avec du gros sel ! Oui ,oui ..et voilà comment . Il vous faut d’abord chercher dans le sable deux trous ,l’un au dessus de l’autre qui se rejoignent en forme de serrure . A cet endroit versez une cuillère de gros sel et attendez . Vous allez voir le couteau sortir doucement , ne vous précipitez pas pour l’attraper ,car il rentrerait aussitôt.Lorsqu’il sera sorti de près de 10 cm d’un geste vif empoignez le et tirez le pour le sortir du sable .

Tartare de couteaux parfumé à l’huile de homard

Pour 4 mises en bouche : 250 g de couteaux / 2 tomates cerise jaune / 2 petits oignons nouveaux / quelques brins de ciboulette / 4 tiges de fenouil sauvage / 4 nombrils de Vénus ( facultatif) / 1 citron / huile d’olives / Huile de homard de Groix & Nature / Poudre de badiane , poivre et sel .

.

1 / Ouvrez les couteaux en passant une lame le long du coquillage .Sortez le de sa coquille ,lavez le bien pour retirez les parties grises et le sable . Séchez le. Coupez la chair des couteaux en petits morceaux,mettez le dans une jatte avec 3 c à soupe de citron, 1 c à soupe d’huile d’olives ,2 tomates cerise coupées en petits morceaux ,2 petits oignons nouveaux hachés menu,les queues de fenouil sauvage et ciboulette coupés finement, 1 pincée de poudre de badiane, sel et poivre .Mélangez bien le tout.

2 / Lavez proprement quelques coquilles de couteaux ,remplissez les du tartare.ajoutez quelques gouttes d’huile de homard qui viendront apporter une touche marine supplémentaire . Décorez avec quelques nombrils de Vénus ou autre herbe aromatique .

!

Tagliatelles aux coques .La pêche à pieds .

La coque est un coquillage fouisseur qui vit à peine enfoncé dans le sable ou la vase . A marée basse il est facile de les ramasser en grattant légèrement avec un petit râteau.On le trouve dans les estuaires ou les baies sableuses .De couleur blanche parfois légèrement striée de brun ou de noir.

Lorsque l’on pêche soi même des coques il est bon de savoir qu’avant de les cuisiner il faudra les faire dégorger plusieurs fois dans de l’eau salée

Tagliatelles aux coques .

Pour 4 personnes : 1 kilo de coques / 1 paquet de tagliatelles / 50 g de beurre /10 cl de crème fraiche / 50 g de parmesan râpé / 2 échalotes / persil, thym citronné/ épices pour poissons de la cuisine des épices .

1/ Lavez dans plusieurs eaux salées les coques afin qu’elles dégorgent tout le sable . Épluchez les échalotes , hachez les Lavez le persil et le thym. Faire revenir dans 25 g de beurre les échalotes avec 2 c à soupe de persil ciselé , 1 pincée de thym ,1 c à soupe d’épices pour poissons ,ajoutez lzs coques égouttées .Dès qu’elles s’ouvrent retirez les du feu. Retirez les des coquilles sauf pour une vingtaine qui serviront pour la décoration.

2/ Faites cuire les tagliatelles à l’eau bouillante salée selon les indications de cuisson ,environ de 10 à 20 minutes . Égouttez les . Faites fondre le beurre , ajoutez les pâtes , la crème fraiche ,un peu de parmesan râpé et les coques .Mélangez .Faites réchauffer le tout et servez à l »assiette en les décorant de quelques coques dans leur coquilles ,de petites feuilles de thym cuironné et de persil. Servez avec du parmesan râpé.

Préparation: 10 mn Cuisson : 20 mn Temps total : 30 mn

La pêche à pieds .

L

La pêche à pieds se pratique par des pécheurs se déplaçant à pieds sur le rivage, les rochers et petits ilots. Elle se pratique sur l’estram surtout aux grandes marées . L’estram est l’espace qui se découvre entre la haute mer et la basse mer. Plus le coefficient de marée est important plus l’espace découvert l’est aussi. C’est pendant les grandes marées que les pêches sont les meilleures .

Dans le sable on trouve des palourdes des coques et couteaux . Les crabes et les étrilles se trouvent dans les algues près des rochers et dans leurs cavités. Sur les rochers sont fixées les huitres sauvages , les moules les bigorneaux .Les couteaux se dénichent dans le sable sur la plage ou dans les ports à marée basse .

Chaque pêche est différente , je vais vous parler ici des palourdes . Pour les trouver il vous faut d’abord chercher dans le sable 2 petits trous espacés d’un centimètre environ qui vous signalent la présence de la palourde . Vous n’aurez plus qu’à gratter à cet endroit elle sera en dessous. Personnellement je me sert d’une fourchette comme outil , mais chacun fait comme il veut.

La palourde s’enterre également dans les sables grossiers entre des gros cailloux , souvent près des moules st des rochers .

Un petit conseil si vous cuisiner des palourdes pêchées par vous même lavez les dans plusieurs eaux avant de les manger

Palourdes à l’huile d’argan, gingembre et fines herbes
( archives 5/2/2018)



Comment obtenir le meilleur poisson pané .

Je vais vous donner la recette d’un poisson pané .Cette façon  de cuire le poisson de manière à le faire manger aux enfants ….et aux adultes  un tant soit peu réticents !

Tout d’abord le top du top c’est de partir choisir chez votre poissonnier  un poisson merlu ou lieu  d ‘un kilo environ et de le faire lever en filets . ( au passage demandez qu’on vous donne les parures qui vous serviront pour une autre préparation. )

C’est au port de pêche de Lorient , à la poissonnerie Marée Moulin  que je fais mon choix ...Suivez moi

Je choisi mon poisson, oui ,là c’était un bar ,mais à coté il y avait des merlus

Je passe à l’atelier pour me faire lever les filets et reprendre les parures

Voilà le travail, de beaux filets ,et les parures .

..Maintenant rejoignez  moi dans mon blog pour la recette .A Bientôt

A la découverte des algues . Beurre aux algues de wakamé.

Les algues aussi font partie des richesses de la mer . Elles m’ont conquise et c’est bien grâce au livre    « Vive les algues !  » d’ Hugo Morel , passionné de cuisine qui a envie que les algues entrent dans nos habitudes alimentaires .Son livre est un partage de recettes simples ,faciles à comprendre et à aimer . Mais c’est aussi la découverte de ces végétaux délicats . Comment les trouver , les conserver .

  • Les algues les plus faciles à trouver sont :

la Dulse : de couleur rouge /rose  . sa texture est croquante cue . Cuite elle est fondante .

le Kombu royal : couleur brune, parfois verte . Sa texture est tendre sur les bords les plus fins de l’algue ,plus elle cuite plus elle est fondante

La laitue de mer : de couleur vert acidulé à vert profond , crue elle est fine parfois transparente . cuite elle est fondante

Le Nori  de couleur grise avec des reflets violets. crue est un peu caoutchouteuse,mais cuite un peu plus fondante . Ses saveurs sont fraiches,salées puissantes et iodées .

Le Wakamé : saveurs marines très typées avec un léger gout d’huitre . C’est la star de la cuisine Japonaise . .Cru sa texture est fine sur les extérieurs un peu élastique , même gélatineuse , croquante dans sa partie centrale . Cuite il est fondant . ses saveurs  sont marines et iodées .

J’ai utilisé le wakamé séché , pour faire la recette du beurre je le l’ai réhydraté . mais les algues fraiches salées sont encore mieux . Vous les trouverez en magasins tout comme les séchées .

Pour 150 g de beurre au wakamé  : 125 g de beurre / 25 g de wakamé dessalé ou déshydraté / 1 citron Bio / poivre .

Coupez le beurre en cubes , laissez 1 heure à température ambiante . Si les algues de wakamé sont séchées , réhydratez les  dans de l’eau  ( 5 fois leur poids ) Essorez les  et coupez les en petits morceaux de 3 à 5 mm. . Mélangez les au beurre avec un peu de poivre . et le zeste d’un demi citron vert . malaxez bien . Débarrassez le beurre sur un film alimentaire .Formez une boule bien serrée et gardez au frais.

 

Avec ce beurre vous pourrez tartinez des toasts pour l’apéritif ou chaud avec des huitres ou praires .

 

Nombril de Vénus à la farce de sardine.

Connaissez vous le nombril de Vénus ?

Le nombril de Vénus est une plante grasse ,vivace et comestible. Ici en Bretagne on la trouve sur les vieux murs  ou sur les rochers .  Ses feuilles tendres et juteuses ont une saveur acidulée particulièrement tendres au printemps . Je les ai préparées pour l’apéro de ce soir …  Juste avec une petite boule de sardine à l’huile écrasée avec un peu de beurre et un jus de citron vert… Alors on trinque ?

La pêche de plaisance .

 

La pêche de loisir est pratiquée par les plaisanciers . Par définition  elle est non commercialisée. Les produits de la pêche sont destinés à la consommation exclusive du pêcheur et de sa famille. Elle peut être exercée à pieds, à bord d’un bateau ou en pêche sous marine .  Tout  plaisancier  ayant un bateau a le droit d’utiliser 50 mètres de filet, 2 casiers à crustacés,et plusieurs lignes. Il est soumis à certaines règles afin de protéger la ressource marine , dont le respect des tailles de poissons .

Pour avoir pratiqué cette pêche  pendant plusieurs années  je vais vous en parler en toute connaissance de cause .

Jamais poisson ne peut être aussi frais que celui qui a été pêché à la ligne  le matin ,vidé à bord ,tenu au frais et dans l’assiette le jour même . C’est un privilège inestimable du pêcheur de plaisance . Mais encore faut il avoir un bateau ou un ami qui vous invite à une sortie en mer.

Journée exceptionnelle pour la pêche du jour .. Alors qu’on peut très bien traquer le bar pendant des jours et des jours sans avoir aucune touche . Nous le péchions mon mari et moi à la ligne de traine , tout en navigant . Le bar est un prédateur qui chasse continuellement en se déplaçant rapidement , d’où la difficulté à le trouver .

Avec les cannes à pêche ou de simples lignes  nous pêchions à l’arrêt le maquereau, le merlan, le petit lieu , le tacot. C’était très plaisant car il y avait toujours du poisson à remonter . Lorsque nous amenions nos petits enfants c’était leur plaisir .

 

Sinon il nous arrivait de pêcher plus au large sur des épaves de plus beaux spécimen mais aussi des poissons moins prisés tels que les congres .

La pêche au filet nous réserve toujours une surprise , bonne ou mauvaise ! On peut y trouver des soles,des bars, des vieilles, ou la perle des perles un homard pris au piège , moins drôle des araignées ou des crabes emmêlés dans le filet qu’ils ont troué . Et le pire de tout c’est le filet vide mais rempli d’algues . ..Les pêcheurs savent de quoi je parle pour avoir dû le nettoyer !

 

Les crustacés : homard , crabes ou araignées se prennent dans des casiers.  Ils sont attirés par des poissons ordinaires que nous avons glissé à l’intérieur.

Dans le port de Doélan, notre bateau ,  » pêche promenade  » le Malibu au mouillage .

 

 

 

 

 

 

Soupe de poissons aux croutons frits.

Cette soupe de poissons est une recette très économique .  Il vous faudra pour  cela garder au préalable  des têtes de poissons , de crevettes bouquet ou de langoustines. A chaque fois que vous ferez un poisson , des crevettes ou langoustines  mettez les têtes au congélateur en attendant dans avoir suffisamment pour réaliser votre soupe.

Pour 4 personnes : 2 à 4 têtes de poissons selon la taille / 1 bol de têtes de crevettes bouquet  ou de langoustines / 1 carotte / 3 tomates / 1 poireau / 2 pommes de terre / 3 échalotes / 2 gousses d’ail / laurier , thym /huile d’olive / Poivre , sel , épices pour poissons de la cuisine des épices .4 tranches de pain .

Épluchez les légumes, coupez les en morceaux , hachez les échalotes et l’ail. Dans une cocotte faites revenir dans de l’huile d’olive tous les légumes . Ajoutez les têtes de poissons ,de crevettes,de langoustines .Recouvrez d’1 litre d’eau . salez, poivrez , ajoutez 1 c à soupe d’épices pour poissons , 1 feuille de laurier 1 c à café de thym. faites mijoter pendant 1 heure . Passez le tout au blender  puis au chinois . Coupez les tranches de pain en dés , faites les rissoler à la poêle dans un peu d’huile d’olive . Servez les avec la soupe bien chaude .

Préparation: 10 mn         Cuisson : 1 h            Temps total : 1 h 10 mn

J’ai réalisé cette recette pour participer au challenge Fins de mois difficiles instauré par Cenwen du joli blog Simplement Cenwen. qui consiste à faire une recette dont chaque part ne coute pas plus de 1,5 euros. Une très belle idée qui devrait en intéresser plus d’une

ma soupe de poissons revient à : 2,15 euros

soit la part à                                    : 0,54 euros

carottes                       2 euros  le kilo                   1 carotte                      0,20

tomates                        3,50        le kilo                  3 tomates                    1,05

Poireaux                      1,30       1 botte                 1 poireau                     0,32

Pommes de terre     1,20           le kilo                2 pommes de terre     0,25

échalotes                  1,65           250 g

 

Liste des participant(e)s : 

Désolée…

Mes chers lecteurs et lectrices je suis désolée de vous avoir privé de mon blog depuis vendredi dernier suite à une erreur survenue lors d’une mise à jour ne dépendant pas de mon fait.

Je vous prie de m’excuser et vous assure que tout est à présent rentré dans l’ordre .

A très bientôt .Je vous embrasse tous.

magg kitchenette