La daube de nos grands-mères

Quelle bonne odeur il y avait dans la cuisine de nos grand-mères lorsqu’elles préparaient une daube . Cette daube mijotait pendant des heures dans un coin de la cuisinière , là ou la température n’était pas trop forte . Les cuisinières à cette époque étaient en fonte ,. Elles étaient allumées du matin au soir servant aussi de chauffage dans la cuisine . … Tout çà pour vous dire qu’avec cette belle recette de daube je participe au challenge de Compile moi un menu ,organisées par mes deux amies Nathalie de Cuisine.Voozenoo et Viviane de Quoi qu’on mange ? sous le joli thème en l’honneur des grands-mères

Pour fêter grand-mère enfilons son tablier

Pour 4 à 6 personnes : 1kg de joues de bœuf en morceaux de 3 à 4 cm / 3 carottes /2 échalotes / 1 bouquet garni / 4 c à soupe de champignons séchés / 1/2 l de vin rouge / 1/2 l de bouillon de volailles / 1 c à soupe de vinaigre de vin / 3 c à soupe de saindoux / sel et poivre / 4 c à soupe de farine .

1 / LA VEILLE faites mariner les morceaux de viande dans un saladier avec 1/2 l de vin rouge , 1 c à soupe de vinaigre de vin , 3 carottes épluchées et coupées en rondelles , 2 belles échalotes émincées 1 bouquet garni, sel et poivre . ( ‘ai ajouté en plus 6 baies de genièvre écrasées ,facultatif ).

2 / Mettez à gonfler les champignons séchés dans dans un bol d’eau tiède . Passez au chinois la marinade avec viandes et légumes . Réservez la sauce,et les légumes . Prélevez la viande ,séchez la . Passez les dans la farine et ensuite dans le saindoux ,retirez les de la marmite . Faites revenir les légumes pendant 5 minutes , remettez les morceaux de viande ,les champignons avec leur eau, le vin de la marinade,1/2 l de bouillon de volailles ,le bouquet garni . Faites mijoter 3 heures au moins à feu doux.

C’est la recette de nos grand-mères … elle ne trouvaient pas de chocolat à l’époque . mais aujourd’hui nous en avons en fin de cuisson j’en ajoute 2 morceaux pour plus d’onctuosité.

6 réflexions sur « La daube de nos grands-mères »

  1. Un magnifique partage d’antant !!
    Cette daube, je la fais souvent (pas plus tard que le week-end dernier) mais par contre, j’en ai le souvenir que de celle de mon père.. et lui aussi mettait les fameux carrés de chocolat à la fin pour colorer la sauce et la rendre plus onctueuse 😉
    Merci Maggy pour cette belle participation, vous avez du vous regaler !
    Bisous

    1. Merci Nath ,comme tu le dit justement la daube c’est un régal …en plus j’avais vu grand et il m’en ai resté …pas de problème on s’est régalé une fois de plus . Bisous et bon week end à toi . maggy

  2. Je partage ces souvenirs de gazinières en fonte émaillée, j’ai tellement pleuré quand ma grand-mère paternelle a vendu celle de mon arrière grand mère, elle était d’un beau bleu roi.
    Ma grand-mère maternelle en avait une également sur laquelle il y avait toujours un plat en sauce qui mijotait quand elle nous attendait.
    Bravo pour ta daube Maggy, c’est vraiment un magnifique coucou aux délicieuses recettes de nos grand-mères.
    Bonne soirée. Bizh. Viviane

    1. Merci Viviane ,comme elle devait être jolie la cuisinière de ta grand -mère de couleur toute bleu roi ,tu as séché tes larmes depuis le temps j’espère . .. J’ai le souvenir des années 40 ou dans la cuisine la cuisinière m’impressionnait beaucoup .Elle fonctionnait au bois et au charbon ,il y avait plusieurs feux ,un four ,une réserve d’eau chaude avec un robinet en cuivre et une cafetière toujours dans un coin. Je me souvient aussi que lorsqu’il faisait très froid nous réchauffions nos pieds près du four ouvert.( un sacré retour en arrière !) Bonne soirée .Bisous .maggy

Répondre à Natly Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *